Vous trouverez partout une pléthore d’informations nutritionnelles que ce soit par le biais d’un magazine, d’un site web grand public sur Internet, d’un animateur de talk-shows à la radio ou d’une publicité à la télé. De nombreuses personnes se font passer pour des « experts » de la nutrition pour vendre un produit ou un service, ce qui finit par accroître la confusion au sujet des aliments, du corps et de la nutrition. Avec l’industrie de la diète qui atteint des milliards de dollars, il est clair que d’innombrables individus sont à la recherche de quelque chose qui les aidera d’une manière ou d’une autre à atteindre le bien-être alimentaire.

Pour les personnes qui souffrent d’un trouble de l’alimentation, la désinformation nutritionnelle peut contribuer à la confusion…

Notions de base en nutrition

Revenir aux bases de la nutrition peut aider une personne souffrante à mieux comprendre le rôle de l’alimentation dans sa propre vie et ainsi maximiser ses chances de guérison. Comprendre les bases de la nutrition, c’est aussi parfois aller à l’encontre du courant dominant, noyé sous les intérêts commerciaux. Les personnes en phase de rétablissement d’un trouble de l’alimentation font face à leurs propres défis, car ne nous y trompons pas, c’est d’abord une maladie qui se vit malheureusement en solitude, au quotidien. Dans les troubles de l’alimentation liés à l’excès, le point de satiété se perd, et les portions deviennent progressivement démesurées. La tendance au surpoids devient une réponse naturelle au mal-être.

Quels sont les principes nutritionnels fondamentaux qui s’appliquent aux patients souffrant d’un trouble de l’appétit ?

  • Reconnaissez vos propres indices de faim et de plénitude : nous sommes tous nés avec une capacité innée à réguler ce que nous mangeons, naturellement. Nous n’avons pas besoin de règles alimentaires pour nous dire ce que nous pouvons manger et en quelle quantité. Apprenez à être à l’écoute de votre propre corps et respectez votre faim pour mieux réguler votre consommation ;
  • Apprenez à manger consciencieusement : à quand remonte la dernière fois que vous avez porté une attention particulière aux goûts de vos aliments, aux saveurs complexes de votre repas ou aux différentes textures qui peuvent y être associées ? Comment vous sentez-vous après avoir mangé un type particulier de repas ? Faire attention à ces détails fait partie de l’alimentation consciente, et apprendre cette approche de l’alimentation peut changer complètement votre façon de voir la nutrition. Manger devrait être une expérience agréable et enrichissante, et l’écoute des différents détails impliqués peut vous aider à mieux apprécier ce que vous consommez ;
  • Viser la variété et l’équilibre : le sentiment de privation peut créer un sentiment de chaos, il est donc important de vous donner la permission inconditionnelle de manger les aliments que vous aimez et désirez. Mangez des aliments de tous les groupes alimentaires pour donner à votre corps les moyens de fonctionner de façon optimale, sans broncher. Sachez qu’il y a une place pour chaque type de nourriture dans votre régime alimentaire.

Ces principes de base vont souvent à l’encontre de ce que l’on observe dans le courant dominant en matière de nutrition, mais la mise en pratique de ces principes peut être un point de départ utile pour toute personne qui se remet d’un trouble alimentaire.